Union Sportive Daours Vecquemont Bussy Aubigny : site officiel du club de foot de Daours - footeo

Un 30 mai 2016 : RESERVE ALBERT (0 - 1) RESERVE DAOURS

7 septembre 2017 - 02:28

ILS L'ONT FAIT, au bout du suspense "US DAOURS 2 montent dans la Division Supérieure" à l'issu de cette ultime et dernière rencontre de championnat .

 

Photos du US Daours Vba
Publié par Morgan Crepin
J’aime cette Page · 30 mai 2016 · Modifié ·
 

 

ILS L'ONT FAIT !

RESERVE ALBERT (0 - 1) RESERVE DAOURS

Des mois de préparation, des heures de discours, des heures de motivation, des hauts, des bas, un groupe solide ou un groupe tout simplement qui est venu à bout de 8 mois de Football où ils montent dans la Division Supérieure à l'issu de l'ultime rencontre, au bout du suspense...

Il fallait une Victoire au Vélodrome d'ALBERT pour pouvoir obtenir son ticket de montée dans la division supérieure, et c'est chose faite même si la pluie était au rendez-vous en début de partie, 14 guerriers étaient prêts à entrer dans l’arène, prêts à combattre une dernière fois pour l'amour du maillot, pour accomplir comme une mission qu'on leur avait donné, mais aussi pour nous donner nos derniers instants de plaisir ! 14 Guerriers qui devaient terminer le travail avant de prendre du repos bien mérité ! Et c'est petit pas par petit pas qu'ils avançaient vers cette arène avec devant les trois arbitres de la rencontre et à leurs côtés, ceux qui allaient les défier pour tenter de les achever dans les dernières minutes du Championnat... Un coach qui n'a pas trop dormi de la nuit, un coach qui regardait ses joueurs serrer la main à l'adversaire signe de respect, ce protocole habituel avec une sensation qu'il durait plus longtemps que d'habitude, tout ce que nous avions envie, c'était le début de cette rencontre, allez qu'on en finisse...

0-0 au bout de 30 minutes de jeu ! il ne vous reste plus qu'une heure pour le faire les gars, soit le temps d'un match de U13, c'est court mais c'est long à la fois, quand Evan prend le ballon et déclenche une frappe lointaine bien logée au fond des filets... Les supporters exultent, nous avons vu un groupe sortir toute la haine qu'ils avaient en eux, nous avons vu une communion supporters/joueurs, enfin des supporters ou des amis venus en nombre, eux, qui ont partagé des moments sur le terrain avec eux... Voilà pourquoi c'était si intense ! ce but était une libération, on se disait, "on va le faire ce n'est pas possible autrement" on n'avait plus le droit d'échouer ! Pas après ça ! pas après cette communion magique, pas après cette complicité, on peut dire ce qu'on veut, l'échec n'était plus possible, la machine était en marche et le code pour l'arrêter était bien trop complexe à trouver ! Retour au vestiaire sur le score de 1-0 !

Il reste 45 minutes ! 45 minutes où il faudra jouer au ballon, jouer son jeu, et surtout ne pas reculer, ne pas défendre son avance, non, jouer comme ils l'ont fait pendant 1750 minutes sur le rectangle vert ! Nous ne sommes pas des tacticiens hors pairs finalement, alors jouons ! Et puis on verra ce qu'il se passe... Mais surtout, jouons ces 45 minutes ensemble : La SOLIDARITE, la base d'un groupe !

Nous allions vivre maintenant les 45 minutes les plus longues du Championnat ! Nos joueurs arrivaient pourtant à se trouver, et ce, très facilement mais l'équipe réserve d'ALBERT USO jouaient beaucoup en contre, et nous le savions, nous étions loin d'être à l'abri ! Alors on a voulu s'y mettre, ils étaient passés à 3 défenseurs, ce qui était plus facile pour nous pour entrer dans leur surface de réparation et c'est ce que fait Hedi seul face au but légèrement excentré tirant sur le côté droit du gardien, le ballon passe à côté... Non... On ne pouvait pas manquer cette occasion de mener 2-0 mais pourtant si, le score reste à 1-0 à ce moment là... La pression était trop forte, mais on jouait bien, alors il fallait être patient ! Puis la même occasion arrive côté droit cette fois ci, frappe croisée et le ballon file encore légèrement à côté du but ! Et c'est à ce moment là qu'on s'est dit "on va se faire punir" ! Puis, les occasions se multipliaient et nos joueurs ne trouvaient pas le cadre, les adversaire tentaient de nous déstabiliser sur le plan mental, ils discutaient toutes les décisions de l'arbitre et tentaient de nous faire déjouer mais nous avons essayé de rester le plus solide possible ! Le chrono défilait lentement très lentement quand sur une de nos occasions nous perdions le ballon trop facilement peut être, le contre rapide, le centre , la tête, et le magnifique arrêt de notre gardien sur sa ligne de but, d'une claquette, qui voulait dire "c'est le dernier match pour moi, le dernier match en tant que seniors, vous ne le ferez pas, vous n'égaliserez pas, vous nous gâcherez pas notre fête, ma fête, pas aujourd'hui c'est impossible".

Et puis juste après encore une tête, notre gardien battu mais un de nos joueurs la sauve sur la ligne ! Oui, on a eu des occasions mais eux aussi, il y a eu ce centre fort devant le but, tout le monde battus, jusqu'à l'attaquant d'Albert qui a plus qu'à la toucher pour la mettre au fond de notre but, mais lui non plus ne la touchera pas ! Dieu était-il là? C'était incroyable, on passait, à deux doigts de les enfoncer,mais aussi à deux doigts de se faire revenir et d'arrêter notre rêve ! Et puis on a vu également une incompréhension entre notre gardien et notre défenseur central qui a décidé de se suicider quitte à prendre un terrible choc pour sauver l'équipe et de ne pas prendre le but ! Je parlais de 14 Guerriers, étais-ce une métaphore? Je ne sais pas... En tout ces je sais ce qu'il s'est passé ensuite...

Ensuite? L'arbitre a sifflé 3 fois, le match était terminé, nos joueurs ont crié sur le terrain, ce n'était pas une joie habituelle, je ne peux vous la décrire en écrivant, c'était de la folie, on aurait dit qu'ils avaient gagné une étape de leur vie ! C'était une joie au delà de l'immensité ! Il y a eu de petites tensions à la fin du match mais on ne va pas s'y attarder, un des joueurs adverse prend le rouge pour son comportement mais ça ne gâchera pas notre fête ! Dans le vestiaire, Dans le vestiaire...

Dans le vestiaire, j'ai vu un groupe de potes, qui ont chanté, fait un cri de guerre plus long que d'habitude, j'ai un vu un mec de 48 ans serrer 5 fois le coach Florian DORET dans ses bras, j'ai vu ce gardien de but qui n'a fait que DAOURS dans sa vie, être plus heureux qu'un gosse alors que je le répète, il a 48 ans ! J'ai vu un coach avec les larmes aux yeux, j'ai vu des joueurs qui lui rendaient ce qu'ils avaient à lui rendre, j'ai vu des joueurs qui étaient là quand j'avais 7 ans et qui étaient heureux comme des gamins de 5 ans qui avaient gagné un tournoi de foot! J'ai vu des joueurs qui aimaient ce club depuis des années hyper fiers... J'ai vu, silencieusement à ce moment là, un groupe hors du commun ! J'ai vu des joueurs que je connais depuis tellement longtemps que je suis capable de vous dire qu'ils n'avaient pas joué simplement un match de football aujourd'hui... Tout ces ingrédient qui font que j'ai aimé ce club, et que je l'aimerai toujours !

Félicitations à tous ! Merci au groupe A d'avoir été présent, merci Lysian merci au groupe B, merci au Groupe Seniors tout simplement, merci aux dirigeants merci aux supporters ! Merci aux jeunes on voulait faire un truc mais c'était la fête des mères ça se comprend ! Merci à tous et à toutes ! Et surtout, Merci Flo... C'est pour toi celle là ! ;)

A la prochaine ! Bises !

Morgan !

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 12 Dirigeants
  • 5 Entraîneurs
  • 10 Joueurs
  • 4 Supporters